Qu’est-ce que la ceatocrophie du lapin ? 

La ceatocrophie est un langage utilisé pour désigner les animaux qui mangent leurs propres crottes. C’est un mode alimentaire tout à fait normal chez ces animaux qui ont su développer un système digestif pour en tirer le plus de nutriments possible. Ne soyez donc pas surpris de voir votre lapin ingérer ses crottes car il fait partie de ces animaux qui pratiquent la ceatocrophie. 

Pourquoi le lapin ingère ses crottes ? 

Chez les lapins, une grande partie de la digestion est assurée par un organe appelé caecum. Le bol alimentaire une fois dans le caecum subit une digestion grâce aux différentes bactéries qui y logent. 

En effet, par un processus de fermentation des fibres, ces bactéries produisent des acides gras volatiles. Les lapins sont des herbivores qui digèrent les aliments par fermentation bactérienne de fibre. Ils arrivent ainsi à synthétiser tous les produits ou protéines absentes du régime alimentaire. 

Par ailleurs, un mouvement appelé Wash Back permet de séparer dans le côlon les fines particules des particules les plus lourdes. Une fois absorbées, les crottes grâce à ce processus de double digestion, peuvent arriver dans l’intestin grêle de façon intacte pour que les nutriments soient retirés. 

Comment les lapins consomment les caecotrophes ? 

Les caecotrophes sont produits la nuit après un sommeil très long. C’est pourquoi il est très rare d’observer ses crottes surtout si votre lapin est en cage. Ils ont en effet pour habitude de les manger automatiquement au réveil. 

Pour le faire, ils se contorsionnent ou se retournent pour récupérer directement les selles de leur anus. En général, lorsque les selles tombent par terre, les lapins ne les mangent plus. 

Manger ses caecotrophes est un phénomène tout à fait normal chez les lapins surtout s’ils ont plus de 3 mois. Les lapins en surpoids sont incapables de manger leurs caecotrophes, il faudrait donc veiller à leur alimentation pour que leur système digestif ne soit pas perturbé.