Cinq questions à se poser avant d’adopter un animal de compagnie

Un animal de compagnie va devenir un membre de la famille. Néanmoins, il ne faut pas sous-estimer les responsabilités qu’il représente avant d’en adopter. Voici quelques questions que vous devrez vous poser avant d’adopter ?

Est-ce que je suis prêt(e) à adopter ?

Il ne faut jamais adopter sur un coup de tête. Vivre avec un animal implique de lourdes responsabilités et s'inscrit dans la durée. Un animal est un être vivant qui mérite du temps, de l'argent, et de l'amour. Il faut surtout se projeter loin dans le temps.

Est-ce que je peux adopter tout en vivant dans un appartement ?

Chaque animal a des besoins différents. Les hamsters et les poissons s'adaptent facilement à la vie en appartement, les chiens et certains chats aiment le grand air. Le plus important est d'aménager un espace dédié pour la nourriture et la couche de votre nouvel ami. Attention aussi aux objets fragiles et aux fils électriques qui dépassent.  

Comment trouver l'animal qui me correspond ?

Chaque animal a une particularité qu’il est important de prendre en considération. Mais il faut prendre le temps de bien discuter avec des sachants pour s'assurer que le caractère et les besoins de l'animal sont en adéquation avec les vôtres. Il est également conseillé pour cela de lire des livres de dressage ou de consulter un éducateur canin

Que vais-je faire de mon animal pendant les vacances ?

La question des vacances. Voyager avec un animal dans un hôtel n'est pas toujours évident.  Il faut anticiper la garde de l'animal en réservant une place dans une résidence canine. Les experts conseillent de s'y prendre six mois à l'avance. Bien sûr tout cela à un coût. Pour un chien par exemple, il est possible de compter jusqu’à 200 euros par semaine.

Combien ça coûte d’adopter un animal ?

Le budget moyen des propriétaires d'animaux de compagnie en France varie entre 500 et 1000 euros par an. Il faut compter les frais liés à l'adoption, soit 150 euros pour un chat, 250 euros pour un chien, un chèque de caution de 300 euros pour la stérilisation, il faut acheter un harnais de 40 euros, etc. Par ailleurs, il est important de prévoir également des frais pour la nourriture, soit 60 euros par mois. Les vaccins aussi reviennent à 60 euros par an et les antiparasites puis vermifuges à 80 euros par an.